Marketplace ou Site Web, que choisir pour son commerce physique ?

Marketplace ou Site Web, que choisir pour son commerce physique ?

 

La fermeture des commerces de proximité est de plus en plus courante et beaucoup de commerçants tarde à s’initier au e-commerce pour palier à la perte de fréquentation des magasins ; non seulement à cause de l’investissement financier que cela représente, mais aussi par manque de temps. Et comme le temps c’est de l’argent, nous allons vous orienter pour vous permettre de faire le bon choix, devez-vous vous inscrire sur une marketplace ? Ou créer votre propre site e-commerce ?

L’investissement initial des deux solutions

Investir sur internet demande beaucoup de temps et d’investissement, il faut communiquer sur nos produits et nos offres, et pour un petit commerce ce n’est pas toujours. Contrairement à ce que l’on peut penser les deux offres que l’on va aborder, partage la même finalité, mais ne partage pas le même investissement financier ni celui du temps que l’on doit y consacrer.

Par exemple, une marketplace ne nécessite pas de développement, c’est une solution tout-en-un déjà conçue pour accueillir vos produits et services. À l’inverse, un e-commerce peut nécessiter un temps de mise en place très long surtout en ce qui concerne les systèmes de paiement, la sécurité du site et son référencement.

La Marketplace

Cette solution est optimale si vous cherchez à tester votre offre sur une plateforme qui est déjà connue du grand public. Dans ce cas, vous n’avez simplement qu’à vous inscrire et définir l’accessibilité de votre offre : la livraison, l’importation de vos produits, le prix, etc.

Financièrement votre but et de trouver la meilleure plateforme possible offrant une vraie visibilité à votre domaine. Une fois inscrit et en échange de votre hébergement et des outils dont vous allez avoir besoin sur la plateforme, celle-ci peut vous proposer un abonnement mensuel/annuel ou une commission sur les ventes.

Par exemple, pour ma boutique en ville, nous ne prélevons qu’un abonnement mensuel, aucune commission sur les ventes ou de frais concernant les outils.

Site e-commerce

Le site e-commerce est une solution orientée sur le long terme à la condition d’avoir un peu de trésoreries et surtout du temps. En effet, la facture peut rapidement augmenter en fonction de l’hébergement que vous allez choisir, de votre éditeur et des outils (payant) qu’ils peuvent proposer en complément. Suite à cela il faudra remplir votre site de contenu, plaire à Google et probablement faire de la publicité.

En d’autres termes, si l’e-commerce ne vous est pas familier, vous allez avoir besoin d’aide pour la création de votre boutique et allez devoir déléguer et faire confiance à une personne extérieure à l’entreprise.

La différence entre les fonctionnalités proposées par les marketplaces et celle d’un site e-commerce ?

Toujours dans la maitrise des couts, les fonctionnalités nécessaires à votre entreprise doivent être réfléchies à l’avance et établies en fonction des besoins de vos consommateurs. La création de votre propre boutique en ligne risque de facturer l’intégration des fonctionnalités aux détails, là où une marketplace vous proposera des outils déjà intégrés et choisis spécialement pour les commerçants.

Cette différence entre ces deux solutions est notable, car les outils nécessaires à la vente en ligne sont légion sur internet, mais ne garantissent pas tous les mêmes performances et pour la plupart demandent des connaissances plus ou moins pointues dans leur utilisation.

Le développement de votre communication

Promouvoir son espace de vente sur internet nécessite de bien connaitre son marché et sa cible par cœur, encore plus quand on possède un commerce en ligne. Faire de la publicité en ligne peut paraitre simple vu de l’extérieur, mais ne garantit aucun résultat. Vous allez devoir créer votre image de marque pour vous démarquer de vos concurrents qui sont potentiellement installés depuis longtemps sur le web.

Autre avantage de la marketplace, ce que vous ne dépensez en communication et publicité est contenu dans le prix de votre abonnement. Beaucoup de commerce finissent par ne pas créer de site, car en faisant le total des couts, ils se rendent compte qu’ils peuvent se consacrer à la communication de leur offre au grand public (ex : les réseaux sociaux) et se concentrer sur les ventes plutôt qu’à la gestion d’un site.

Les différences de responsabilité juridique de votre entreprise

D’un point de vue juridique il y a une différence entre mettre en vente ses produits en ligne via son propre site et utiliser une place de marché. Dans le cadre de la boutique qui vous appartient, vous vous devez de présenter des conditions générales de vente et d’utilisation (CGV-CGU) en règle avec le type de produit ou services que vous vendez. Il faut veiller à le faire correctement, car cette page peut-être consultée par tout le monde et peut se retourner contre vous en cas de litige. La marketplace est désigné comme « opérateur » ou « courtier » elle ne fait que mettre en relation l’offre et la demande. Elle se doit d’afficher vos CGV-CGU et engagera votre responsabilité vis-à-vis des ventes effectuées.

Les systèmes de paiement

Concernant les systèmes de paiement, la place de marché est vue comme fournisseur puisque c’est elle qui héberge la transaction. Cependant, veillez à bien vérifier les modalités de vente que propose la plateforme qui vous héberge, les délais de rétractation, les remboursements ou encore la gestion des retours peut différer et potentiellement engager votre responsabilité.
Pour une boutique en ligne vous devez gérer vous-même l’intégration du système de paiement et à sa sécurité.

Les normes RGPD

En vigueur depuis le 25, mais 2018 tout entreprise ou organisation collectant des données comme les adresses mail ou des données de navigation doit avoir le consentement des internautes pour en avoir l’exploitation.
Quand on possède un e-commerce, un des représentants de l’entreprise doit avoir à sa charge la protection des données sous peine de se voir infliger une lourde sanction financière.

Pour une Marketplace c’est son opérateur qui doit veiller à la bonne gestion des données et leur protection puisque c’est elle-même qui accueille les internautes et héberge les différents vendeurs.

Conclusion

L’opportunité de croissance que représente une marketplace est largement supérieure en termes de délais de rentabilité là où un e-commerce classique demandera beaucoup plus de temps et de choix stratégique.

De plus la croissance d’un commerce en ligne doit être homogène, si vous augmentez vos ventes il vous faudra investir dans une logistique plus performante sans oublier les investissements constants que représente la publicité et la communication.

Si vous cherchez à créer une marketplace ou vous établir sur une de nos plateformes, n’hésitez pas à nous contacter. Nous avons les outils nécessaires pour vous permettre de conjuguer vente en ligne et passage en point de vente sans avoir à gérer la charge de travail d’un e-commerce classique 😉.

Laisser un commentaire